Forum en tout début de création, pas de délais annoncés.
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Alby
Alby EmptySam 28 Nov - 10:41



1
oxdt.png
Albaric Bertold

Sexe et âge : Homme plutôt âgé, de 45 ans
Groupe : Peuple
Réputation : Très mauvaise
Animal et pourcentage si hybridation : 0% 
Divinité révérée : J'ai pas trouvé
Situation Matrimoniale : Veuf puis remarié
Orientation sexuelle : hétérosexuel
Métier : Docteur (ouvert d'esprit, c'est un érudit)
Secteur de Naissance : Pas trouvé
Secteur Actuel :
Lieu de résidence (type d'habitation) : Maison ordinaire

CARACTÈRE
Tu es un bon médecin, loyal et honnête. La gentillesse incarnée, un vrai papi gâteau, redoutable au combat. On t'a offert le plaisir d'apprendre à lire. Tu le souhaiterais tellement à tout le monde que tu apprends ce précieux savoir à quiconque le désire.
Aahahah. Elle est bonne celle-là, hein Alby ? Franchement c’est la meilleure blague qu'on ai jamais sorti, HEIN CONNARD ?! Ça serait mieux de pas être un fichu vieux monsieur tout ridé qui parle le plus souvent pour être méchant, tu ne penses pas ? (Non).

Tu es vieux. Certes. Tu es malin et loyal. C'est indéniable. Tu as du sang froid et tu es observateur. Ouais. Mais tu es rustre, plus fourbe que véritablement malin, menteur comme tu respires, dépourvu de sens de l'humour et, vieux croûton, tu es aussi un sacré menteur (tu l'as déjà dis) et à force de prudence et de méfiance à l'encontre de n'importe qui, tu en as surtout sombré dans la paranoïa. PAS VRAI MON VIEUX ALBY ?

APPARENCE
OUAH ! Regardez ce beau jeune homme au physique de tombeur ! De belles petites bouclettes, une barbe parfaitement noire ! Une tête parfaite (et accueillante) ! N'est-ce pas agréable de simplement regarder cet espèce de suppot de morue ?!

Hein Alby ?

Tu n'es pas homme à aimer la bonne nourriture, tu es plus de ceux qui la donne ai voisin. Tu es un homme maigrelet aux cheveux ayant arboré une belle calvitie dès tes 30 ans. Tu es vieux, Alby, mais tu as l'air vraiment très vieux. Ton air renfrogné n'y aide en rien, tes longues jambes squelettiques et tes bras semblent fondus, ayant pourtant conservé toute ta force et ta souplesse, 48 ans reste un âge respectable, tu as l'air cruellement fragile. Ton visage est fin, couleur cendre, reflète l'incendie qui t'a brûlé un bras que tu as failli perdre. Mais qui contre toute attente n'a gardé comme séquelle que d'être hideux. Fort peu important quand on a une côte de mail sur la peau.

2

INFOS COMPLÉMENTAIRES
Cet encart est destiné à accueillir tout type d'infos importantes que vous jugerez utiles, comme par exemple ses convictions, sa religion ou encore ses objectifs. N'hésitez pas à détailler ou à présenter sous forme de liste les points que vous avez besoin d'aborder.
Ex :
Clan/organisation/autre : optionnel
Classe : optionnel
Niveau : niveau de classe, optionnel
Lien vers votre fiche de Gestion des RPs :https://les-mondes-sauvages.forumsrpg.com/t23-les-rps-de-alby

MONTURE
//

FAMILIER
Tu en auras un quand les modalités seront présentées

ÉQUIPEMENT
idem

SORTS
idem

3

HISTOIRE
En l'an de grâce -13 500 000 000, un petit bonhomme naquit. Il s'appelait Albaric. Albaric Bertold. Il aurait pu s'appeler Pandragon, ou Arthur, ou même les deux, s'il n'y avait pas de conscience fort utile qui l'en eu arrêté aussitôt l'idée exprimée. En parallèle, un petit garçon nommé Florent était né, il ne savait pas lasser ses chaussures, compter jusqu’à 10, ni même prononcer le nom de ses dieux sans se tromper. T’as vu ça Alby ? Il te ressemble. Hein Alby. Moh c’est mignon, des cheveux noirs. Les tiens maintenant, ils sont (la ferme et racontes). La seule chose que tu as su faire en voyant de là d'où tu sortais, c'est pleurer. Puis tu as vu le visage de ta mère, et ça a été pire. Tu n'avais jamais vu pareille horreur de toute ta vie. Tu es né où déjà ? Ah oui, dans le Maine. Puis tu as entendu le prénom de ta maman. Mikiniana. Tu as ris. Puis tu as entendu celui de ton père : Jais. Tu as éclaté de rire. Puis de ta sœur. Jumelle. Ah non, c'est juste ta sœur jumelle. Son nom était Neige. Tu as éclaté de rire comme jamais auparavant. Puis tu as entendu le tien : Florent. Pas courant, à l'époque. Les dinosaures t'ont regardé comme le plus mignon des casses croutes de ce dernier siècle.

En l'an de grâce -4 543 000 000, via cette gracile anaphrase, Kevin apprit docilement à marcher ! Regardez, comme kevin marche à quatre pattes, puis à deux ! Puis il court ! Aaaah ce Kevin.. Savoir courir à 18 ans, c’est incroyable, il doit être précoce. Et toi Albaric ? Où tu en étais à ce moment ?

Ce bon vieil Alby ! Il avait 24 ans, il s'est saoulé, et il a mit le feu à sa maison de noble ! Est-ce que tu étais un enfant battu, Alby ? (Non) Pourquoi tu as fais ça (Alby ? Ça sent la fu.. ALBY MON DIEU QU'EST-CE QUE T- JE M'APPELLE ALBARIC FOUTUE PÉCORE !!) Blanche, sa petite amie de l'époque était présente. Comme sa mère Mikinyana et sûrement un fantôme de père crevé depuis des lustres. Tout ce beau monde perit, sauf Albaric.
En 48 ans d'existence, on a bien droit à une descendance, pas vrai ? Bah ouais. Même lui. Le problème, c'est que c'est pas lui, le père. C'est con eh Alby ? Bah. Tu l'as cramée avec ta propre mère pour ça, je pense que le jeu en valait la chandelle. Jusqu'à ce que la petite meure aussi. De la foutue syphilis.

Elle s'appelait Melodia, elle avait 7 ans.

Que la vie est belle. MERCI ELJISHKHAN !

Tu ne l'as pourtant pas détesté, ton dieu favoris, Alby. C'est pas sa faute au pauvre vieux si la gosse a attrapé cette saloperie. Tu penses même que c'est ce qui a décidé ton attirance envers lui, tout particulièrement.

Tu te fiches pas mal de la virilité qu'il faut avoir. Tu as emporté ta mère dans un incendie dont tu as été le seul rescapé. Tu ne te l'est jamais pardonné mais cela passe encore.

La jeune Malodia a été emportée par la syphilis alors que depuis toute petite elle faisait des terreurs nocturnes, décrivant des personnes inconnues à son champs de bataille encore puceau lui voulant du mal. Lui disant du mal. Lui disant de faire mal. De se faire mal. Tu as viré au cauchemar. Tu n'es pas spécialement violent gratuitement, mais les coups d'épées que tu as donné à ces inconnus t'ont marqué au fer rouge, aux yeux de l'état.

Resteras-tu seulement chevalier ?

Le problème, quand on s'appelle Albaric Bertold, on maîtrise l'art du mensonge. Par conséquent, ma petite merde préférée, tu n'as jamais frappé qui que ce soit gratuitement. Mais tu aurais voulu. Et tu aurais pu. C'est peut-être pour ça que tu as sombré dans la paranoïa depuis la mort de Melodia ?

Alors Alby ? On a fait au plus cou-(la ferme pauvre pécore)rt non ?

DERRIÈRE L'ÉCRAN
On m'appelle Moussy :DD Je code, je graph, bref, s'il y a besoin d'aide, je suis là !

Messages : 2

Secteur Actuel : Médiéval toujours ?

Albaric Bertold




Permission de ce forum: - Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum